Adela

De Wiki de l'histoire HRP des RR.


Adela, dame du pavillon Thoury, dite Adela de Lisieux.


Histoire

Adela.jpg


Née à Lisieux, c’est en 1451 (2005) dans une taverne (ben vi, elle est normande quand même) alors qu’elle n’avait que 14 ans, qu’elle fit la connaissance de Champs qui était alors maire pour la seconde fois. Elle tomba sous son charme et ne le quitta plus dès lors. Elle vécu de bons moments à Lisieux en compagnie de Loicisdumb, Doko, père Damien et ForceJaune. Elle reprit entre autre la direction de la gazette locale : Lisieux dans les yeux ; et intégra le comité de soutien de l’équipe de soule (vous savez genre pompom girl).


A la fin de son troisième mandat Champs et comme beaucoup d’anciens, quitta Lisieux pour se rendre à La Trémouille dans le Poitou. Et bien sûr Adela le suivit. Elle choisit de s’engager dans l’ost du Poitou dirigé alors par Mique. Et c’est en tant que soldat poitevin qu’elle participa à la guerre contre l’Anjou.


Par la suite, Champs et Adela, bras dessus, bras dessous, reprirent la route. Cette vie de bohème n’était pas pour déplaire à la jeune rouquine. Aussi, ce fut une grande surprise pour elle lorsque Champs la demanda en mariage alors qu’elle le rejoignait en taverne. Ils s’étaient installés à Draguignan en Provence où elle avait ouvert sa propre gazette locale « Mistral de Draguignan » et avait intégré le poste de lieutenant de police, secondée par le sergent et ami Naynai.


Mais les jours heureux s’écourtèrent bien vite lorsque Champs, au beau milieu de son second mandat de maire, pilla en partie la mairie pour ensuite s’enfuir sur les routes. Elle n’en revenait pas, déçue et abandonnée, elle vendit toutes ses possessions pour se rendre à Langres en Champagne où son parrain, Amro d’Appérault l’avait conviée après avoir appris la mésaventure de sa filleule. En chemin, des brigands la dévalisèrent et la laissèrent pour morte.


Plusieurs jours plus tard, elle avait rejoint son parrain, à Montargis en Orléanais où elle finit par occuper divers rôles importants comme Juge, lieutenant de Montargis dans l’ost, responsable du corps médical des faucons orléanais (membre non décisionnel de l’Etat-major), directrice d’une école thomiste et conseillère municipale en charge de l’accueil des vagabonds.


Juillet 1455, Loicisdumb invite Adela à lui rendre visite en Franche Comté. Ce qu’elle fit, le temps de quelques mois mais préféra très vite quitter ce duché qui était en guerre civile pour se rendre dans le tout jeune duché de Guyenne où elle a reprit sa carrière militaire.


Actuellement, elle est lieutenant de la garnison d’Agen et aspirante de l’ordre des Dames Blanches à l’écu vert (Amazones). Et c’est avec surprise qu’elle découvre à nouveau l’amour en un ami de longue date, Romuald_de_vaisneau. Serait-ce le bon, cette fois-ci ?

Blason

Blason.png

Soirée des 3 ans des RR