Cthulhu

De Wiki de l'histoire HRP des RR.


Cthulhu
Cthulhu de la Chambre

Duc de Maurienne, dict le juste

Lieu de naissance RP St-Jean de Maurienne (après avoir longtemps fait croire qu'il venait d'Agaune, cité de naissance de sa mère)

Lieu de résidence RP Bourg, Savoie
Cthu avatar.jpg
Religion Aristotélicien

Fonction Duc de Maurienne

Anciennes fonctions {{{Anciennes fonctions}}}

Métier Ancien tisserand

Descendances {{{Descendances}}}

Cri: Quo fata ferunt

Devise: Altissimus Nos Fundavit


10 mars 1427 '

Sommaire

Biographie

Naissance

Né en Savoie dans le bourg d'Agaune, non loin de Sion, vers 1430. Le duché de Savoie étendait en ce temps là son emprise bien au delà de ses terres actuelles.

Son enfance ne fut pas des plus calmes... Né dans une famille de la bourgeoise locale, il était destiné à un bel avenir, mais le destin allait se charger de brouiller les cartes de cette vie qui commençait.

Avant même sa naissance, son père abandonna le foyer familial, laissant sa mère et ses soeurs et quittant la région sans laisser nul indice pour le retrouver...

Le seul objet qui lui reste de ce père indigne dont jamais il n'eut connaissance des vraies raisons de son départ est une dague sculptée de ses main.

Malgré cela l'enfance fut heureuse pour ainsi dire, la famille qui jouissait auparavant d'un train de vie confortable dût progressivement se résoudre à perdre peu à peu tous ses privilèges du fait de l'abandon patriarcal.

Par une froide nuit d’hiver 1445, toute la famille fut décimée par de sombres mercenaires sans coeur, sans raisons apparentes... Ils ne leur restaient à ce stade que peu de choses hormis la demeure familial... Par un véritable miracle, il parvint à se cacher dans un recoin du grenier, et il fut le seul survivant... Il assista impuissant par une interstice du plancher au massacre de ses proches…

A 15 ans sa vie d'homme commençait dans l'horreur et la souffrance...

Errance

La vie à Agaune devenait impossible pour le jeune homme, trop de souvenirs et trop de peines se trouvant rattaché a ce bourg...

Il décida donc d'entreprendre un long voyage afin de trouver les responsables de ce crime odieux, où une trace de son père... Sa quête le mena à traverser toute la Savoie, vers le lointain Royaume de France, à chaque fois une nouvelle piste le menait plus loin... Nulle part il ne trouvait de raison de rester... Il traversa le duché de Bourgogne, puis le Lyonnais-Dauphiné... Les années défilait comme les villages, les bourgades et les châteaux... Il vivait au jour le jour, sans penser au lendemain, cherchant un quelconque sens à son errance...

L'arrivée à Montpensier

Mais le 13 Janvier 1455, il se retrouva dans le Bourbonnais-Auvergne, dans le charmant village de Montpensier, et il fut si bien accueilli par le tribun et par les habitants qu'il décida de rester un peu, on lui offrit une vieille maison délabrée qu'il retapa à ses heures perdues. Il se disait en son fort intérieur que dix années sur les routes étaient bien suffisantes...

Il travailla très dur à la mine, et aussi à l’église et ses efforts furent récompensés.

Les rencontres qu'il fit dans lui apprirent beaucoup de choses sur la vie du village. Le conseiller du comte lui donna un potager qu'il commença à cultiver.

Il rencontra des gens avec un grand cœur, tels Sofio, Ben, Ondine, Ptit et d'autres encore, il se décida a demeurer dans cette ville.

Le départ vers Fribourg

Mais alors qu'il venait à peine de recevoir l'accord pour intégrer l'armée ducale et la compagnie de Montpensier, il reçu de tristes nouvelles en provenance de la Confédération Helvétique, son cousin y rencontrait de graves ennuis, il décida donc d'entamer la route de retour, celle-ci devant le mener à Fribourg.

Lorsqu'il arriva dans cette ville, l'organisation n'était pas en place, et la place de l'avoyer (maire) était vide, en effet la confédération était naissante, et tout y faisait défaut... Même si il avait un certain intérêt pour la chose publique, nul ne lui était venu l'idée de s'y impliquer personnellement... Seul la culture de son champ de légumes, le bucheronnage et une certaine rencontre faite en taverne avait l'heur d'éveiller son intérêt...

Mais tout ne dure qu'un temps et ce qui dans tout homme réside une part obscure le poussant à repousser ce qu'il désire ardemment, c'est ainsi qu'il fit pour la première fois souffrir quelqu'un uniquement par des mots. Cela le marqua profondément. Il eut tant souhaité effacer ce jour sombre de sa mémoire, mais cela était impossible...

Il se plongea dans un vie dissolue, cédant au charme d'une femme auquel il n'aurait pas du... Après un voyage dans la cité voisine de Morat (Murten), qui fut fort agréable, il s'aperçut vite que les choses n'étaient pas ce qu'elles semblaient être... Mais de raison le cœur n'a point... Et dans l'erreur il allait s'enfermer, à un point qu'il n'eut jamais imaginé. Durant ce même temps il entrera dans l'église d'Aristote, baptisé en l'église de Fribourg par le père Condottière, le 21 mars 1455. Un couple se construit à deux pas, jamais à trois, seul un fol pourrait l'ignorer... Au rythme des ruptures et retrouvailles des deux amants, il fit une rencontre qui s'avérerait capitale dans sa vie, en la personne d'Allthesame, une jeune femme d'Autun.

Nouvelle errance

Le 27 mars il prend la décision de quitter Fribourg pensant laisser derrière lui cette folie... Mais une fois encore, il sombre dans cette dernière pour finalement lâcher prise et quitter la Confédération Helvétique pour la Savoie...

Prière du matin (de mon amie Pandorine)

Parfois Christos nous conseillait : " Si pour vous la vie n'a pas de sens, alors aimez la vie plus que le sens de la vie. N'attendez pas de mourir pour comprendre que vous passez votre vie à côté de la vie. Rappelez-vous : Nous ne sommes pas nés seulement pour mourir, nous sommes nés pour vivre. " (Nous sommes nés pour apprendre à bien vivre la mort et au-delà de la mort.)

En arrivant à Annecy il fit une rencontre surprenante, en effet Misslinoa après leur violente rupture de Fribourg avait décidé d'emménager en Savoie... L'occasion de parler avec un peu de recul de ce qui s'est passé et de tenter de refermer les vives blessures qui se sont faites jour....

Entre temps il suit la route tracée par Allthesame en direction d'Autun...

Moments de bonheur de courte durée....

Durant leurs soirées passées à discuter à Fribourg, elle n'avait eu de cesse de lui parler d'une certaine Jenifael, habitante d'Autun tout comme elle.... Ce fut le 12 avril 1455 en la cité de Chalon que leur première rencontre eut lieu. A jamais ce jour resterais dans sa mémoire, sa vie s'en trouva bouleversée... Lui qui se trouvait aux portes de l'enfer, fut ramené à la vie par son soleil... Et c'est ensemble qu'ils prirent la route d'Autun, magnifique cité forestière de Bourgogne.

Ensemble ils décidèrent de prendre la route de Montpensier, afin de profiter en toute quiétude de leur bonheur. De plus son amie Ondine l'invita chaleureusement à venir loger chez elle... L'accueil qu'il redoutait, fut chaleureux de tous les gens qu'il revoyait après plusieurs mois...

Alors que tout semblait lui sourire un nouveau malheur vint l'accabler... Le 28 avril Jenifael se sent mal, prise de contractions, elle est emmenée chez Ondine, et aussitôt quelqu'un part à la recherche du médecin de la ville. Hélas cette dernière n'arrivera jamais... Avec la meilleure volonté du monde et aidé de leur amie Samsha, Jenifael mets au monde la petite Jeni. Mais la mère épuisé par l'effort et la fatigue meurt en couches... La vie n'est qu'une longue perte de tous ceux que l'on aime... Il reprends la route d'Autun afin de ramener le corps de sa bien-aimée en sa ville pour l'inhumer selon les rites aristotéliciens. Il ramène également le nourrisson auprès de son père, Léodagand. L'échange entre les deux hommes fut glacial. A peine ouverte, cette belle page se tourne... Une chose est certaine une partie de lui est morte ce jour là.

Nouvelle errance...

Après Autun, il abandonne Ally à Nevers et prend la route du Berry... Fuir... Aller de l'avant pour oublier... Oublier l'inoubliable...

Après un passage en Limousin il se retrouve à nouveau dans le Bourbonnais-Auvergne. Sur la route de Montpensier il se fait racketter par deux femmes aguerries au combat qui le laisse inanimé dans un champ non loin de sa ville d'adoption... Mais Montpensier après les évènements récents n'a plus le même goût... c'est presque comme un voleur qu'il s'y rend, quémandant auprès d'un de ses amis quelque aide pour poursuivre sa route au plus vite...

Le 12 mai il rentre en Savoie, à nouveau accompagné d'Ally, et il est aidé pas son ami Liamer qu'il avait rencontré à Fribourg. Deux jours plus tard, à court de vivre une belleysanne nommé Alisa lui vient également en aide. Il gardera pour toujours une haute idée de la valeur de cœur des savoyards.

Ils décident avec Ally de se lier et de devenir frère et soeur de coeur.

L'arrivée sur Annecy est l'occasion de revoir celle avec qui il a désormais forgé une amitié, Misslinoa. A Genève c'est Arcobaleno qu'il retrouve, décidément ce voyage saurait-il être agréable? Mais Genève n'a plus rien de la cité agréable et animée qu'il a connu... Tout n'est qu'haine et suspicion...

De retour a Fribourg, il passe quelques jours avec ses amis... Jamais il ne n'oubliera les moments heureux passés ici. Mais le temps pour lui est arrivé de tourner la page. Au revoir Fribourg. Désormais sa vie est ailleurs.

A son arrivée à Lausanne, un pigeon d'un ami de Fribourg le rappelle à un souvenir douloureux, mais il ne peux faire autre chose que de l'aider... Il en sera donc ainsi! Au grand dam de certains.

A l'arrivée à Annecy qu'il était si heureux de retrouver ne le rends que plus triste... Il ne vois même pas son amie...

Un nouveau départ

Le 1er juin 1455, est une date importante de la vie de l'homme qu'il est devenu. Il acquiert une maison à Bourg dans sa mère patrie savoyarde. Un chapitre de sa vie se ferme. Un autre s'ouvre!

Il accompagne Ally vers Autun pour un voyage douloureux dans une ville qu'il ne pensait plus revoir... Il va faire un ultime adieu à feu son aimée... C'est plus léger qu'il rentre sur Bourg...

Un nouveau malheur le frappe en arrivant en Savoie... La Sainte Inquisition veut brûler mon amie Miss pour sorcellerie. Malgré ses efforts, il ne peut rien faire et décide donc de ramener ses cendres dans sa ville de Mende... Afin qu'elle repose auprès de Van, l'amour de sa vie...

Il acquiert un deuxième champ et se lance à corps perdu dans le travail, tentant par là d'oublier ses déboires récents et les morts de Jeni et Miss... Courant juillet il fait une charmante rencontre à Bourg. Puis à nouveau à Mâcon. Cette douce femme sait réchauffer une nouvelle fois son cœur. Mais quelque chose déjà semble sonner faux, imperceptible, comme un vague arrière goût amer... Après un tour de Bourgogne, il entame un voyage vers le Puy pour escorter dame Alisa. A son retour, il est à nouveau célibataire...

La découverte de la chose publique

Début août en rentrant à Bourg, il est dépité et découragé par l'état du marché... La situation est délicate, mais nous sommes plusieurs à vouloir aider la mairie, afin de rétablir la situation...Il décide de se rendre à Dijon pour écouler une partie des stocks municipaux et obtenir des écus pour permettre la survie de la ville...

En arrivant dans la capitale bourguignonne, il croisse Elissande en taverne, l'occasion pour eux de faire le point sur leur éphémère aventure commune. Au hasard de la discussion une découverte s'impose à eux. Son père et le sien ne font qu'un! Le même sang coule dans leurs veines. Il a une sœur encore en vie...

En arrivant à Bourg la situation s'est encore dégradée, et sur ordre du Duc de Savoie, il participe le 16 août à la révolte amenant Aurisdelaastor aux commandes de la ville.

Il aide du mieux qu'il peut la maire intérimaire. Convaincu par ses amis et avec le soutien d'Evalea et d'Auris, il se présente comme candidat au poste de maire.

La mairie de Bourg

Le 31 août il est élu au second tour avec 64% des voix. Malgré le fait qu'il ne soit que récemment installé dans la cité, ses concitoyens lui accordent leur confiance.

La situation de la ville, tant sur le plan économique que sécuritaire est délicate... La cité voisine de Belley a subit un terrible assaut et une occupation de plusieurs semaines... Les finances du duchés ont été réduites à néant et les mines ont fermé à cause du manque d'entretien...

C'est dans ce chaos qu'il va tout faire pour redresser la modeste ville et éviter au moins en partie un exode massif vers d'autres terres plus prospères...

Un matin de septembre en rentrant de la défense nocturne de la ville, il fait une délicieuse découverte dans son écurie... Il en ressors profondément bouleversé... Chaque jour un peu plus il apprends à découvrir la nouvelle arrivante, qui le trouble d'une manière étrange... Un soir damoiselle Cendrielle ne sait où passer la nuit... Elle semble terrorisée... Il l'invite dans sa modeste demeure...Ils passent une partie de la nuit ensemble, à dormir. Mais quelle intensité émotionnelle... Il la quitte fort tôt pour aller défendre la ville...

Fin septembre, il vient d'achever sa dernière nuit de défense de la ville... Même si il est soulagé de voir d'autres prendre le relais, il a une sensation étrange en lui... Il en profite pour écrire à Cendrielle qu'il est préférable qu'ils ne se voient plus. Elle est indécise... et il souhaite l'aider dans son choix.

Les jours passant il semble perdu et désemparé sans elle...

Le 28 septembre il apprend une très triste nouvelle... Ondine de Rosières à quitté sa vie charnelle pour rejoindre l'au-delà... Cette nouvelle le plonge dans la tristesse...

Le 30 septembre il est réélu maire de Bourg avec 84% des voix au premier tour.

Mais aussitôt encore une amie qui s'en va... Arcobaleno a été rappelée par le grand faucheur

Le surlendemain, Cendrielle revient auprès de lui, et il laisse alors libre cours à ses sentiments à son égard... Les jours s'écoulent paisiblement, mais la mairie l'accapare tant qu'il n'arrive que peu à m'occuper de sa douce aimée... Il a déjà pris la décision de ne pas se représenter.

Le 16 octobre, Cendrielle qui semblait préoccupée ces derniers jours, lui avoue qu'elle à peur d'étranges cavaliers... Il fais discrètement placer un garde devant chez eux, afin d'assurer leur sécurité... Il croise Foxweb devant la taverne de celui-ci où il met en avant ce qu'il fait pour les vagabonds, il entre, pensant avoir une discussion positive et constructive, mais en lieu et place, il a le droit à un flot de dénigrement et d'insulte... Il repars un goût très amer dans la bouche, et dépité de la nature humaine.

L'avant dernier jour d'octobre, son ami Spads le remplace à la mairie de Bourg. Il est enfin libre... Enfin presque, il a entre temps pris la tête d'un corps de maréchaux. Va-il enfin pouvoir revoir un peu sa douce...? Il apprends la disparition tragique de son cousin petitnicolas... décidemment...

Des brigands errent dans nos contrées, il se remets à la défense de la ville.

Mais il sens le voyage se rapprocher chaque jour un peu plus...

Il ouvre une échoppe de tisserand mais déjà il reprends la route accompagné de sa douce Cendrielle. Mais ce voyage vers la Guyenne ne s'achèvera jamais. Tout ceci n'était qu'un leurre... Ils se mentaient à eux-même. Quand ils rentrent au début décembre, c'en est fini de leur couple...

Il se présente pour la seconde fois aux élections ducales sur la liste LSR de son amie Evalea

L'entrée au conseil ducal

Le 13 décembre, il arrive à Chambéry, LSR remporte les élections. Il est élu au Conseil ducal.

La duchesse Evalea le nomme bailli.

Les temps sont durs. Les finances ducales ne sont pas au mieux, même si petit à petit la Savoie se remets des évènements d'août. Le commissaire au commerce est victime de maladie, ce qui le rend peut présent. A mi-mandat, la duchesse le nomme à sa place.

A la tête de l'économie du duché il commence à appliquer ses convictions: remettre les citoyens aux centres des préoccupations économiques et non le seul profit.

Durant cette période chargée, il devient également érudit et choisit la voie de l'État et de l'armée.

Début février, assez tendu il va afficher le programme de la liste LSR, qu'il va mener, en gargote et s'apprête avec ses colistiers à en défendre les idées. Il se sens soulagé d'un poids, même si tant reste à accomplir.

Le 9 février se déroule le mariage de son meilleur ami Spads et de son amie Arma. Il est célébré par le père Néocor, non sans quelque péripéties dues à l'anathème prononcé par l'EA à l'encontre de l'ordre du temple. En effet la diaconesse Heaven a du renoncer a célébrer ce mariage et les baptêmes qui le précédaient, dont celui d'Auris... Et le diacre Forminus s'est désisté en dernière minute... Il a l'immense honneur d'être le témoin de son ami en ce jour merveilleux.

Le lendemain Ally est anoblie et élevée au rang de Dame d'Escrivieux par la Duchesse Evalea lors de sa cérémonie de fin de mandat, en remerciement l'excellence de son travail d'ambassadrice.

L'accession au trône ducal de Savoie

12 février 1456, les résultats tombent, la liste de Cendrielle l'AS sort en tête à égalité avec la liste LSR. Début d'une profonde déchirure entre eux. Elle se présente pour le poste duchesse, il se présente contre elle.

Deux jours plus tard il est reconnu a une très large majorité Duc de Savoie. Mais quelque chose entre Cendrielle et lui s'est brisé dans cette "lutte" pour la place de Duc...

Le 18 février, une nouvelle fois, et sur son ordre cette fois-ci, il participe à une révolte pour porter Auris à la mairie de la ville de Bourg. Quelques jours plus tard les citoyens lui font confiance, Auris est élue officiellement maire de Bourg avec 64.8% au premier tour.

Le dernier jour de février, Ally met au monde le fruit de son amour avec Dieulevolt. Le petit Conan s'éveille à la vie. Elle lui demande d'être son parrain. Il accepte volontiers.

Le 19 mars, il achève la constitution de l'armée "Chtulhu nafl'ftaghn!", armée officielle de Savoie, qui établit son campement aux portes de Bourg.

A fin mars, il se rend à Rome sous l'égide de la très Sainte Église Aristotélicienne pour participer à une médiation entre le SRING et la Provence.

Pour la seconde fois (et sans doute la dernière...), il présente et défends la liste LSR devant le peuple savoyard. Tant de grands dossiers sont en cours, dont la médiation avec la Provence, dont l'issue est toujours incertaine...

Le 10 avril, la situation autour de Genève empire... Depuis que son éminence le Cardinal Camerlingue Lorgol à lancé la croisade contre le Lion de Juda, et suite au refus des autorités confédérées de laisser entrer les croisés, la tension était palpable. Ce jour la tension est montée d'un cran, puisque les armées croisées ont tenté de forcer le passage pour débusquer les membres du Lion de Juda. Décidément le temps des grandes guerres semble revenu...

Le 12 avril, les résultats sont tombés, la liste LSR finit en tête et elle obtiens 4 sièges. Deux jours plus tard, le conseil me reconnaît comme Duc de Savoie pour la seconde fois.

Mi-avril A Rome un rayon de soleil transperce les épais nuages... Serait-ce un heureux présage? Dans le même temps, de vastes zones s'ouvrent au peuplement dans le sud-ouest du royaume de France... Début d'une nouvelle période sombre?

Quelques jours plus tard, devant la situation de Genève, il décide avec le conseil ducal de tenter une médiation. Cette dernière est accueillie avec diverses fortunes selon la personne qui la reçoit. Mais fin avril, la croisade prend fin, le camerlingue démissionne. Les évènements s'enchaînent. Il aime à croire que ses efforts n'ont pas été vains, et qu'indirectement ils ont aidés à débloquer la situation. En tout cas ses efforts auront contribué à faire parler ceux qui aiment à critiquer.

Au début mai, il prends la ferme décision de ne pas se représenter.

Il reçoit une seconde lettre de Miss, qui l'éclaire un peu sur tout ce qui s'est passé durant l'année écoulée. Sur le pourquoi de sa disparition... Cette fois-ci aucun doute n'est permis, elle est bel et bien en vie.

Fin mai, le traité avec la Provence est enfin finalisé. Les derniers projets sont en cours. Le mandat que le peuple lui a confié tire sur sa fin, il est temps de laisser la place aux jeunes et de prendre quelque repos bien mérité...

Le 25 mai, Arma et Spads le choisissent pour être le parrain de leur première fille Olwen. Il accepte avec joie.

Début juin, son mandat de duc s'achève... 4 mois passés à la tête de la Savoie, pour confirmer la stabilité financière du duché, absorber les réformes Lévanesques et en faire l'un des duchés les plus prestigieux.

A nouveau sur les routes...

Le 13 juin, il se réveille au petit matin...Il est sur les routes au sud de Chambéry et pour la première fois depuis des mois, il est libre! Enfin presque...

Son amie Niac à été reconnue Duchesse de Savoie et lui succède pour une cinquième législature LSR consécutive.

Six jours plus tard, malgré son engagement comme duchesse, Niac continue ses rondes aux avant-postes de la cité d'Annecy. Alors qu'elle se retrouve en position isolée, elle se fait surprendre par un "réformé" tentant de pénétrer dans la ville. Un long combat s'engage, elle se retrouve laissé pour morte sur la route d'Annecy... Son attaquant blessé choisit de rentrer à Genève.

L'armée "Chtulhu nafl'ftaghn!" qui prenait la route de Bourg puis de la Bourgogne, pour aider notre allié, est rappelée à Chambéry. Fin juin, les incertitudes sur la vie de la duchesses sont levées.

Le 4 juillet, il détruit son armée et reprend enfin sa liberté, mettant ainsi fin (provisoirement?) à son aventure de sénéchal. Après de longues semaines loin de chez lui, l'heure du retour à Bourg à sonné. Après le retour aux senteurs boisées de la forêt burgienne, je retrouve les odeurs du cuir tanné et de la laine dans mon atelier. Ce dernier a été fort correctement entretenu par son domestique, il peux donc pour la première fois depuis des mois, se remettre exceptionnellement au travail. Il va se confectionner de nouveaux vêtements aux couleurs de son duché: la Maurienne. Son amie Auris l'aide en lui confectionnant un superbe foulard noir et un col rouge...

Quelques jours plus tard, il achève les pièces les plus importantes et reçoit livraison de braies du maître tailleur Iruga. Ces dernières sont d'excellente facture. Il est très satisfait de l'avoir sélectionné.

Le 12 juillet, ce sont les derniers préparatifs pour le voyage, le premier avec Ally depuis presque un an, celui-ci se verra écourté par l'obligation de venir valider notre modeste participation aux prochaines élections ducales...

Il escorte Ally devenu Chancelière de Savoie dans un voyage diplomatique en Languedoc et en Rouergue.

Début août, arrivé au Puy-en-Velay, il apprend que sa soeur Eli se trouve dans un état critique à Espalion en Rouergue... Il décide de s'y rendre, mais à son arrivée, la vie a déjà quitté son corps.

Le 13 septembre, l'arrivée à Bourg de leur groupe, mais sans la baronne d'Aime qui n'a plus donné signe de vie depuis bien des jours...

Elle n'arrivera que plusieurs jours plus tard, mais fort heureusement en bonne santé tout de même...

Un nouveau retour en politique...

Le 2 octobre il reprend sur ordre du conseil ducal et de la duchesse Niac la mairie de la ville de Bourg

Au vu de la situation de la ville, il décide une nouvelle fois de se présenter aux élections. Il est élu au premier tour pour son troisième et sans doute dernier mandat de maire de Bourg.

Il transmets avec joie les clés de la ville à Ennis.

La lassitude est grande... Et les élections ducales ajoutent encore à son amertume alors même que le Mohum contre ses principes et le choix de son libre penseur décident de voter Louis1er comme duc. Ne pouvant se résoudre à voter ni pour Louis, ni pour Evalea, le nouveau duc du Faucigny, Leonorio, fils de feu Alpi, s'abstient, et provoque de facto l'élection d'un duc de 16 ans, aux méthodes déjà fort contestables.

Il avait préféré se tenir écarté de ces débats, tellement tout cela le navrait... Même l'ineptie du programme économique présenté par le PSH et qui n'avait suscité que de bien maigre réactions ne l'avait pas sorti de son vœu d'abstinence...

Le nouveau duc annonce la composition du conseil et là c'est le choc. Si certaines choses étaient attendues la cruelle absence de contre pouvoir dans les trois domaines clés du pouvoir (économie, justice et armée) le scandalise. Ses pires craintes semblent devenir réalité.

Suite à une courte réflexion, il décide de se présenter comme référent des maires, afin de tenter d'aider la Savoie autant que faire se peut.

Il est élu par l'ensemble des maires et une majorité du conseil le 18 décembre 1456, ce malgré l'opposition du jeune duc, qui renonce finalement à mettre son veto.

A ce poste il essaye d'aider au mieux les maires, ainsi que l'économie ducale.

Le renversement du pouvoir en Savoie

Article détaillé: Le renversement de Louis1er

La révélation de son identité longtemps cachée

Charges et Fonctions

Etant occupées

Ayant été occupées

  • Duc de Savoie .
  • Sénéchal de Savoie.
  • CAC de Savoie.
  • Bailli de Savoie.
  • CAM de Savoie.
  • Référent des maires de Savoie.
  • Maire de Bourg.
  • Ambassadeur de Savoie.

Galerie

Voici quelques peintures et blasons. Hormis la composition avec les tenants réalisée par Messire Pictavius, toutes les autres réalisations sont l'oeuvre de l'artiste-héraut de Savoie, Messire KEKIONE

Peinture blason cthu.png Peinture maurienne.png Blason cthu sans.png Blason maurienne.png Blason Cthu Chambre.png

Représentation (IG) de Cthulhu avec l'ancien graphisme et l'évolution progressive vers des nouveaux graphismes.

Cthu v2.jpg New cthu.jpg New cthu2.jpg New cthu3.jpg Cthu new look.png Cthu2011.png

Souvenirs

Liens divers

Fonctions principales ayant été occupées

Précédé par Cthulhu Suivi par
Melisende.
Savoie.png
Savoie.png

CaM de Savoie
(10/01/1457-02/02/1457)
Melisende.
Melisende.
Savoie.png
Savoie.png

Bailli de Savoie
(10/01/1457-02/02/1457)
Laiyna
Pather
Savoie.png
Savoie.png

Référent des Maires de Savoie
(18/12/1456-14/01/1457)
-
Fusco
Bourg1.png
Bourg1.png

Maire de Bourg
(02/10/1456-06/11/1456)
Ennis
Evalea
Blason savoie.png
Blason savoie.png

Duc de Savoie
(14 Février 1456 au 12 Juin 1456)
Niac
Patgti16
Savoie.png
Savoie.png

Cac de Savoie
(14/01/1456-13/02/1456)
Edlweisss
Wrothak
Savoie.png
Savoie.png

Bailli de Savoie
(13/12/1455-13/01/1456)
Zefloz9
Aurisdelaastor
Bourg1.png
Bourg1.png

Maire de Bourg
(31/08/1455-29/10/1455)
Spads59
Soirée des 3 ans des RR