Kirke

De Wiki de l'histoire HRP des RR.
Portrait

Kirke de Penthièvre naquit de l'union de Beucheumeu de Penthièvre et d'Aliéniore de Guérande. En bon angevin et Penthièvre aguerri, il combina vie politique et aventures sur les routes dans la plus pure tradition des buses saumuroises en s'adonnant à l'un de ses divertissements favoris : le péage. Il devint le Duc de Douetum (Doué la Fontaine) suite à ses mandats de Duc d'Anjou, puis fut déchu sous l'Archiduc le Fou, suite à un conflit d'intérêts.


Une jeunesse d'aventures

Amoureux de nature et d'humanité, très vite il fit sa vie sur les routes et commença les rapines. Il aspirait toutefois à des événements bien plus importants, et c'est dans cette optique qu'il fonda le groupuscule le Jargor, avec Chaos, brigand émérite.

Très vite, de poignée de vagabonds le Jargor devint une compagnie en devenir. A leur actif, plusieurs prises de mairies mais surtout l'invasion spectaculaire du Languedoc par des centaines de brigands appartenant entre autres à des groupuscules divers tel que l'Eldorado. Malheureusement, le groupuscule se disloqua peu à peu.

Retour aux sources

C'est donc seul qu'il revint sur les terres familiales. La province angevine se relevait alors à peine du schisme de l'église angeviniste. Il devint, 1 mois après son arrivée en Anjou, connétable, puis au mandat suivant, il devint le 36e Duc d'Anjou. Ce mandat fut notamment marqué par une révolte, puis par la reprise du château d'Angers. Il est déclaré félon à la Couronne par la Reine de France Nebisa pour défaut d'allégeance : l'Anjou s'enfonça donc, par le biais de l'alliance du Ponant, dans une guerre contre la France. Cette guerre est le commencement de la sécession entre l'Anjou et la France, sécession qui aboutira par la suite à la déclaration d'indépendance.

Un an plus tard, il devint de nouveau Duc d'Anjou (42e).

L'Anjou et les Penthièvre

Armes de Kirke de Penthièvre

Fin 1460, l'actualité se focalise sur l'indépendance angevine, gage de modernité, espoir de la jeunesse. D'autre part, une famille Penthièvre vieillissante, en perte de vitesse, qui ne veut pas s'adapter à la nouvelle Anjou indépendante. Tiraillé donc entre patrie et famille qui autrefois ne faisait qu'un, il décida de s'opposer aux destitutions des membres de sa famille, notamment celle du Duc de Montsoreau 197856 de Penthièvre. De retour d'un voyage dans les Alpes, il fonda une armée en Touraine, puis fit face à l'indépendante Anjou. Une tentative de corruption des tourangeaux échouée, dans le but d'obtenir un agrément, une désertion des mercenaires embauchés à la hâte, son armée fut décimée à Chinon, amputant la famille Penthièvre de quelques âmes.

Il est alors déclaré traître et est destitué de son fief de Douetum sous l'Archiduc le Fou.

Exilé en Touraine, il finit par revenir en Anjou quelques mois plus tard.

Précédé par Kirke Suivi par
Finam
Anjou.jpg
Anjou.jpg

Duc d'Anjou
(Mi 1459)
Vendettal
Précédé par Kirke Suivi par
Calyce
Anjou.jpg
Anjou.jpg

Duc d'Anjou
(Mi 1460)
Calyce
Soirée des 3 ans des RR