Niac

De Wiki de l'histoire HRP des RR.
Niac

Nom : Niac Cor Leonis

épouse DiCésarini

Duchesse de Suse

Duchesse de Bresse par mariage.

Baronne d'Abondance par mérite sous le mandat du Duc Cthu de Maurienne.

Pseudo IG : Niac

Date de Naissance IG : 29 Avril 2006

Date de Naissance Rp : 1419

Lieu de Naissance IG/Rp : Belley (Savoie)

Epouse de Leg l Ancien, Duc de Bresse.

Mère de Evann DiCésarini né en 1437 à Schwyz en Confédération Helvétique .

Mère de Enore DiCésarini née en 1439 à Verdun en Lorraine.

Mère des jumeaux Kathy Kate et Adrien Felix DiCésarini, nés en 1440 à Annecy en Savoie.

Soeur aînée de Chiwi Cor Leonis, Seigneur de Jassans.

Soeur cadette de Ravenfouks Cor Leonis , Hérault de Savoie.


Ses surnoms :

- Niacouette

- Niacounette

- Niachou

- la Siffloteuse

- le Fossile ou le Fossile de la caserne

- l'Emmerdeuse

- l'Imperturbable Emmerdeuse


Dernière adresse connue

Pays : Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ

Comté/Duché : Duché de Savoie

Village : Annecy


Sommaire

Biographie

Niac est née en 1419 à Belley, dans le duché de Savoie.

Ils arrivèrent en Confédération Helvétique, à Sion. Dans cette union de ville nouvellement créée, elle fut d’abord conseillère municipale et puis mairesse de la charmante ville de Sion.

Elle fut baptisée par Monseigneur MrGroar à la Cathédrale de Genève, elle choisit comme parrain Stanto DiCésarini Von Valendras qui décéda quelques mois après.

Peu de temps après c’est avec celui qu’elle avait suivi qu’elle se maria : Leg l Ancien DiCésarini.

De leur union naquit Evann DiCesarini CorLeonis, héritier du Duc de Bresse, né en 1440 à Schwyz en Confédération Helvétique.

Charges et fonctions

Etant occupées.

Ayant été occupées.

Duchesse de Savoie durant deux mandats

Chancelière Impériale.

Capitaine de Savoie.

Bailli de Savoie.

Maire d'Annecy (et plusieurs intérims).

Lieutenant de la Garnison d'Annecy.

Sergent de la Garnison d'Annecy.

Prévôt des maréchaux en Confédération Helvétique.

Lieutenant de police à Sion (sous le mandat du maire Ursaff).

Maire de Sion (en Confédération Helvétique) durant 4 mandats consécutifs.

Conseillère municipale à Sion (filière laine sous le mandat de Maryane).

Voyage en Confédération Helvétique

L'ouverture sur le monde

Niac prend la route vers la Confédération Helvétique, souhaitant ainsi que sa future famille découvrir de nouveaux horizons, apprendre des choses nouvelles. C’est ainsi qu’en février 1455, à l’ouverture des frontières vers la CH, Niac part en compagnie d’un petit groupe de personnes, ils décident de s’installer à Sion.

Au fur et à mesure du temps, elle va commencer à s’ouvrir au monde qui l’entoure, à l’économie et à la politique. Elle deviendra conseillère municipale et déposera sa candidature à la mairie de Sion en avril 1455. Après une campagne rondement menée et avec l’aide de ses amis et de sa famille, Niac accède à la mairie de Sion et devient premier magistrat de la ville.

Les semaines se succèdent et Niac continue la gestion de la ville, les citoyens se montrent de plus en plus nombreux à la soutenir et lui demandent de continuer sa charge de mairesse. Après quatre mandats, Niac se retire de la mairie laissant derrière elle une mairie plus forte et possédant beaucoup plus de ressources qu’auparavant. Elle laissera donc la mairie dans les mains d’Ursaff, un ami très cher qui l’a soutenue et aidée durant ses quatre mandats consécutifs.

Niac va se reposer durant une courte période puisque à peine quelques semaines plus tard, on lui propose une place sur la liste LUNCH, elle est 4ème et passe de justesse.

Elle souhaite la place de Prévôt des Maréchaux et n’en démordra pas malgré ses concurrents. Elle obtient finalement la place souhaitée, mais l’apparition des cinq nouvelles villes Helvètes ne lui facilitera pas la tâche, c’est désormais en français ET en allemand que la CH se gère. Malgré la barrière linguistique et les attaques incessantes sur plusieurs villes helvètes, Niac réussi à maintenir la défense de la CH. C’est lassée qu’elle terminera son mandat de Prévôt, fatiguée de tant de haine, de complots et d’instabilité politique interne à la Confédération.

Elle reviendra donc en compagnie de son Epoux et de son frère cadet, Chiwi, en Savoie, leur terre natale. Peu de temps après suivra son fils Evann DiCésarini.

Précédé par Niac Suivi par
Cthulhu501
Blason savoie.png
Blason savoie.png

Duchesse de Savoie
(13 Juin 1456 au XX Octobre 1456)
Arbanne
Soirée des 3 ans des RR