Ordre cistercien

De Wiki de l'histoire HRP des RR.

Cistno8.gif

L'ordre de Cîteaux (Ordo cisterciensis):

Ordre religieux fondé en 1098 par Saint Étienne de Harding en réaction au laisser-aller des autres monastères aristotéliciens vis-à-vis de la règle de Saint Benoit. la Charte de charité, son oeuvre, unissait entre eux tous les monastères cisterciens par le lien très doux de la charité: "Séparés par le corps dans les diverses parties du monde, qu'ils soient iindissolublement unis par l'âme... Vivant dans la même Règle, avec les mêmes coutumes."

L'influence des cisterciens fut à son sommet au XIIe siècle, grâce au charisme de Saint Bernard de La Bussière. Sa forte personnalité contribua beaucoup à l'extraodinaire développement de l'Ordre. Mystique, docteur de l'Église, homme de Dieu et homme politique, Saint Bernard de La Bussière fut, a-t-on écrit, "la conscience de son siècle".

Né en Bourgogne, l'ordre de Cîteaux suscita l'établissement d'abbayes filles jusqu'en Irlande et en Italie. Dans chaque cas, les moines contribuèrent à l'assainissement des lieux (assèchement de marais, culture de la terre, etc.) et élevèrent des bâtiments remarquables par la pureté de leur lignes, l'économie des matériaux et la simplicité du plan d'ensemble.

L'Ordre cistercien se caractérise par une organisation arborescente. Cîteaux est le tronc principal d'où partent quatre branches-mères : La Ferté, La Bussière, Clairvaux et Noirlac. Chaque monastère était comme un nouveau rameau sur une branche mère et pouvait à son tour fonder des abbayes, mais ces dernières seront toujours rattachées à l'une des cinq lignées primitives.

cette expansion assure aux Cisterciens une place prépondérante non seulement au sein du monachisme européen mais aussi dans la vie culturelle, politique et économique. De nombreux cisterciens deviennent évêques ou légats du pape, chargés des plus hautes affaires de l'Église.

le XV° siècle est un désastre pour l'ordre cistercien. plus de 200 abbayes disparaissent dans la tourmente : guerre avec l'anglais, peste, pillage en règles et incurie. Quatre abbayes rectrices Cîteaux, La Ferté, Clairvaux et (dans une moindre mesure) La Bussière, disparaissent l'une après l'autre dans le chaos du milieu du XV° siècle. l'ordre cistercien est menacé de disparition.

le chapître général de l'ordre se réunit le 20 mai de l'année 1451 en Berry pour élever l'abbaye de Noirlac à la diginité de première mère de l'ordre dans une optique refondatrice et salvatrice. Saint Arnvald devint donc recteur de l'Ordo cisterciensis en tant qu'abbé de la fondation mère depuis le 10 mai de la même année.

Ordrecisterciengar5.gif

Liens externes

L'abbaye cistercienne Saint-Arnvald de NoirLac

Soirée des 3 ans des RR