Sevria

De Wiki de l'histoire HRP des RR.
Avatar

Sevria de Marbeuil, Dame d'Artonge, Dame de Mathusalem. Née dans un petit village de la région bordelaise, fille de Jean et Isabelle de Marbeuil, elle quitta sa région natale pour rejoindre le nord est du royaume, fuyant les terres sous domination anglaise. Elle arriva ainsi à Compiègne, en Champagne. Elle y fut rejointe après plusieurs mois par son frère Caribert, passé par la Normandie.

Début de l’histoire alors que la jeune Sevria n’est âgée que de 16 ans le 23 novembre 1453.

Rapidement, Sevria essaya de s’investir dans ce petit village de Compiègne qui sortait juste d’un conflit violent avec l’Artois.

A peine arrivée, Sevria se décida d'écrire à son frère aîné, qui résidait en Normandie. Caribert arriva donc peu de temps après et le frère et la sœur furent enfin réunis.


Sevria et Caribert ne connaissaient que peu leur famille… Il connaissait les noms de leurs pères et mère Isabelle et Jean de Marbeuil. Ils ne savaient rien du passé de leur mère. Ils savaient aussi qu’ils avaient eu des frères et sœurs mais ceux-ci disparurent alors qu’eux-mêmes étaient encore bébés.

Après avoir errée une petite semaine, Sevria trouva enfin un petit lopin de terre où elle fit tout d’abord pousser quelques légumes puis pu s’acheter le lopin de terre voisin pour y mettre du blé.


Dans les mêmes temps elle fit la rencontre de Guylian qui l’enrôla dans l’armée des Loups de Champagne, où très rapidement elle s’investit dans les postes qu’on lui confia/ C’est ainsi qu’elle devient recruteur puis soigneur et aida à la mise en œuvre de la visite médicale obligatoire avec Averos (alors médecin chez les loups)

Tout en s’occupant des Loups, Sevria fut nommée en février 1454 (2006 ?) adjointe municipale. Son rôle était d’accueillir les vagabonds et de leur donner les vraies bases pour leurs débuts dans la vie. Elle tint ce poste 6 mois avant de donner la main à son ami nathy… qui était alors la fiancée de son frère.

Mais dans le même temps la vie personnelle de Sevria connut son premier drame, son fiancé le sieur Atchoum était mort brusquement. Le drame la rapprocha des habitants de sa ville qui l’accompagnèrent jusqu’au cimetière où lui fut fait un bel enterrement. A la même occasion, Alcrapone (alors maire de la ville) lui remit la médaille de Compiègne pour son engagement dans la vie de la ville.

Après quelques mois de deuil, un homme (Golitor) réussit à apprivoiser Sevria qui en tomba éperdument amoureuse...

Mais profondément aristotélicienne, Sevria voulut attendre d’être baptisée et d’avoir un vrai mariage.

L’ascension de Sevria n’en finissait pas. Chez les Loups elle fut nommé Adjudant des Loups en remplacement de son mentor Guylian puis très vite devint Lieutenant.

Avant de partir Monseigneur le duc Olaf la décora de la médaille d'or des loups de champagne...qu'elle portait fièrement sur sa tenue de soldat!! Désespoir, elle s'aperçut que cette médaille n'était pas méritée alors la mort dans l'âme elle la rendit au duc Olaf par esprit de cohésion.

Elle devint aussi animatrice de la ville de Compiègne pour le Comité des Fêtes de Champagne qu'Osmozzz refaisait naître de ses cendres. Essayant de participer au mieux de ses possibilités, elles organisèrent de grandes fêtes lors du départ du Duc Olaf. Même encore maintenant il lui arrive de donner un coup de main à Shandra, la nouvelle présidente du Comité des fêtes.


En même temps Dotch d’Appérault lui proposa de faire partie de sa liste ducale. Ce sera le début d’une longue carrière politique…

Sous le mandat de Dotch elle devint procureur de Champagne… prenant à cœur son métier elle fit un excellent duo avec Manouella de Maligny qui occupait la fonction de juge.

C'est à ce moment qu'elle se maria (le 13 septembre 1454) avec Golitor.

Juste après ce mandat, elle accepta la proposition d’Amarie d’Andelot de la suivre sur sa liste. Elle reprit son rôle de procureur pour un deuxième mandat.


Elle aida le plus possible le prévôt à la tenue de la caserne pendant que lui-même s’occupait de la réforme de la prévôté. Ce surcroît de travail ne lui faisait guère peur mais entraîna une grande fatigue qui, vu sa grossesse, n’était pas très bon signe.

Mais le ciel se troubla pour Sevria, connue pour son tempérament fort, une incompréhension avec le Grand maître des Lances Crxman entraîna sa démission des Loups peu de temps après avoir été nommée lieutenant

Elle prit très à cœur le procès du sieur Hurricane et suite à des irrégularités de jugement préféra poser sa démission du conseil. Au milieu de tout cela apparut une éclaircie, Averos venait d’être fait Baron de Montmirail et lui offrit la seigneurie d’Artonges. Sevria devint donc officiellement dame d’Artonges.

A la demande d’Oksana (alors Prévôt de Champagne), elle devint le premier lieutenant des maréchaux de Champagne et essaya d’organiser ce nouveau poste. Ce ne fut pas une tache aisée vu qu’il fallut recruter des sergents motivés, définir leurs statuts etc.


Enfin, elle eut un accouchement qui l’entraîna au bord de la mort mais leur fils ne survécut pas. Golitor décida de le prénommer Jean en mémoire à leur Ami Jean de Huy décédé peu avant.

Puis Golitor disparut brusquement et affaiblie par un accouchement difficile, se sentant plus seule que jamais, Sevria décida de partir en retraite au couvent afin de méditer sur les aléas de la vie.

Après une longue absence, Sevria revint en son village de Compiègne et trouva le monde changé. Tout d’abord elle apprit que son époux était tombé entre les mains d’une aventurière qui avait profité de sa faiblesse pour le séduire.

Cela faillit provoquer l’éclatement de ce couple mais Golitor lui bailla de nouveau son amour et Sevria décida de pardonner l’infidèle. Par contre, il lui fallut un drame pour pardonner à la femme qui avait tentée de lui ravir son époux.

En effet, peu après son retour une vieille femme vint lui conter l’histoire de sa mère. Celle-ci s'était vouée à la vie en couvent par son père. Mais elle ne put le supporter, ayant la foi mais point la vocation, elle s’enfuit du couvent entraînant le courroux de son père.

Celui-ci la maudit, elle et sa descendance. Malédiction qui prit forme quelques années plus tard alors qu’Isabelle de Marbeuil s’était mariéé avec un petit hobereau bordelais.

Son époux, puis cinq de ses enfants périrent en un mois… Affolée et voulant sauver les deux enfants qui lui restait elle passa un pacte avec une sorcière dite « la maléfique ». Malheureusement, la malédiction resurgit avec l’apparition de « la maléfique » au domicile de Sevria et de Golitor.

Sevria se lança donc dans une chasse à la sorcière.

En ces jours d’août 1455 (2007), Sevria fait son retour en politique en acceptant de prendre part à la campagne ducale en soutenant la liste de Ricoh d’Appérault. Elle fut élue et reprit place au conseil ducal où le Duc Tomsz lui donna le poste de juge de Champagne.

En même temps SanAntonio d’Appérault, Grand Maître de l’ordre de Mathusalem la fit Dame de Mathusalem en récompense de ses années à servir le Duché.


Un autre événement triste lui arrive, son époux décide de la quitter pour aller en Guyenne en ce jour d'août 1455 (2007).

01/09/1455: Sevria devient érudit en voie de l'Église...


Suite à la rupture elle se réfugie dans la prière, puis elle eut une révélation de la nécessité d'entrer de plain pied dans l'Eglise Aristotélicienne. Bien sûr en étant mariée devant Aristote ce n'était pas possible, aussi fit-elle une demande pour être nommée diaconesse de Compiègne auprès de Monseigneur Aaron.

Est redevenue juge de Champagne entre août et septembre 1455 (2007)sous le mandat de Tomsz.

Elle participa à la révolte "légitimiste" du 18 janvier 1456 en Champagne. Mais après 4 long jours de débat, la pairie décida de mettre en place un intendant qui devait remettre une grande partie du conseil renversé...Sevria démissionna donc et rentra à Compiègne le plus rapidement possible. Se sentant trahir, déjà assez âgée, elle n'eut plus la force de relever la tête après cela. Elle attendit donc son procès qui ne devait tarder.

Mais voila qu'en ces jours de février 1456 (2008) les Artésiens voulurent reprendre Compiègne. Sevria monta en première ligne pour la défense de sa ville et mourut au combat le 19 février 1456 (2008).

Soirée des 3 ans des RR