Croix du Languedoc

De Wiki de l'histoire HRP des RR.


La Croix du Languedoc est l'Ordre de mérite du Comté du Languedoc.

Sommaire

Statuts

Article Premier

Par Ordonnance du Comte Charles de Bourbon, en date du 12ème jour du mois d'Avril de l'an de Grâce 1453, la décoration dite "Croix du Languedoc" est créée afin de récompenser les femmes et les hommes ayant servi par leurs dévouments le comté du Languedoc et y vivant lors de leur nomination (La demeure d'un ambassadeur est terre languedocienne où qu'elle se trouve). La décoration pourra être décernée aux villes du Languedoc.

Article II

Elles sont divisée en deux grades: Croix et Grande Croix.
- Attribution à titre militaire: à la demande du Capitaine ou du Connétable pour les actions dans le cadre de l'armée.
- Attribution à titre civil: à la demande du Prévot, du Procureur, du Chancelier ou du Commissaire au Commerce pour des actions de police, diplomatique, économique et de gestion.

Article III

Chaque demande sera acceptée ou refusée par le Comte qui attribuera alors la Croix du Languedoc. Toute nomination sera notifiée avec en indication des actes du bénificiaire, de ou des personnes (nom et fonction) demandant cette nomination et du Comte en exercice.
Si de nouveaux faits conséquents viennent au crédit d'un décoré, la Grande Croix sera attribuée dans un deuxième temps avec les mêmes notifications.
Les décorés ont le droit de porter la décoration ainsi que la mention lui correspondant: "Croix du Languedoc" ou "Grand Croix du Languedoc" suivie de la devise « Occitania per Totjorn » (Occitanie pour toujours).
Nul ne peut porter plus d'une Croix du Languedoc (simple ou Grand Croix).

Article VI

En cas de pouvoir illégal (issu d'une révolte) aucune nomination, ni déchéance ne pourra être faite.

Article VII

La Croix et la Grand Croix du Languedoc ne sont pas transmissibles aux descendants, ni aux ascendants du détenteur.

Article VIII

Si l'un des décorés est reconnu coupable devant la Justice Royale, devant la Justice du Comté du Languedoc, ou la Cour Martiale de l'Armée du Languedoc, d'acte entraînant le bannissement du comté ou de l'armée, ou d'une peine de prison, il sera déchu de cette décoration.
En cas d'action contre le Languedoc alors que l'individu est hors des juridictions de la justice, le comte a le pouvoir de déchoir le félon.
Toute personne arborant la Croix ou la Grand Croix sans nomination sera poursuivie pour usurpation de titre (trouble à l'ordre public).

Article IX

Les croix prennent l'apparence suivante (respectivement Grand-Croix, Croix civile et Croix militaire):

Petitecroix1.gif Petitecroix3.gif Petitecroix2.gif

Article X

Du port en collier.
Le port en collier des croix du Languedoc est réservé seulement à la noblesse du ban et de l’arrière ban. Nulle personne roturière quelle qu’elle soit, n’est autorisée à porter le collier même si celle-ci est détenteur/détentrice d’armoiries.
Le port en collier est donc un privilège réservé à la noblesse.

Article XI

Le port du collier pour la noblesse est facultatif.

Article XII

Les colliers auront l’apparence suivante (respectivement Grand-Croix, Croix civile et Croix militaire) :

Grandcroix.png Croixcivile.png Croixmilitaire.png

Titulaires vivants de la Croix du Languedoc

  • A titre civil
  • A titre militaire
    • Fingon (Reçu le 06.09.1454)
    • Vanyë I Chia (Reçu le 15.02 1454)
    • Deny (Reçu le 06.07 1455)
    • Enduril (Reçu le 06.07 1455)
    • Quirin (Reçu le 27.08. 1455)
    • Eris (Reçu le 06.12 1455)
  • Grand-Croix
    • Alandaros de Valaincourt, Coms de Beaulieu (Reçu le 30.04.1454)
    • Denys de Bourbon, Coms d'Annonay (A titre militaire, reçu le 23.04.1454, commué en Grand-Croix le 06.09.1454)
    • Guilhem TT de Tréviers, Coms de Castries (Reçu le 27.08.1455)
    • LeGueux, Coms du Gévaudan (A titre militaire, reçu le 24.05.1454, commué en Grand-Croix le 06.12.1455)
    • Geoker, Comte de Bernis
    • Vanyel, Vicomtesse d'Agde, Baronne de Lunel

Défunts titulaires de la Croix du Languedoc

Soirée des 3 ans des RR