Morkar

De Wiki de l'histoire HRP des RR.
Avatar

Estienne Morkar est né en 1406 (IG en mars 1454) et est l'époux de Foliedouce et le père adoptif d'un enfant de 10 ans, Gabriel.
Il est Duc d'Evreux, Seigneur de Bernouville, d'Aubigny et de la Remuée par alliance.


Sommaire

Biographie

La Vie ancienne

Estienne Morkar est né en 1406, dans la ville d'Elbeuf. Il a un frère, Pierre. Il rejete assez vite son destin agricole, lui préférant une carrière militaire. Son frère le suivra. Il s'engage donc dans l'armée royale lorsqu'il a une vingtaine d'année, et participe à l'essentiel des dernières batailles de la guerre contre les Anglois, dont celle de Formigny et de Chatillon. Estienne perd alors la trace de son frère en 1441. Il entre par la suite dans l'armée de l'ouest. Estienne y sert comme manoeuvre d'artillerie. Il cesse cet engagement lorsqu'il est blessé par une explosion de bombarde, qui lui larde la moitié du corps d'échardes métalliques. Il quitte donc sa compagnie avec le statut de vétéran, et retourne en Normandie avec un frère d'armes, Benoit Tierdié. Il s'installe à Honfleur où il, malgré ses réticences passées, cultive tranquillement des céréales.

La Vie Municipale

Durant les premiers mois de 1454, Estienne Morkar souhaite rester assez discret. Il demeure donc simple paysan, bléiculteur d'abord, mais ensuite aussi maiséculteur, avant de devenir tisserant. Il commence en réalité à sortir de sa discrétion en fréquentant parfois les tavernes d'Honfleur, dont la célèbre Gueuse Déniaisée, tenue par le duo de sympathiques trublions, Seriella et Wargrab. Il en devient, d'ailleurs, le cuisinier où il sert avec plaisir quelques plats de sa création, essentiellement à base de poisson ou de cochon, parfois des deux.
Lors de l'été 1454, Morkar souhaite essayer de rendre service à son Duché de Normandie. Il intègre alors une compagnie franche, le Gant de Velours, qui se révèle être, finalement, une organisation pas bien conforme avec les intentions honnêtes d'Estienne. Il quitte donc ce groupe, pour se replonger dans une relative discrétion, quelques peu déçu.
En septembre 1454, après des debuts dans les études universitaires, Estienne est contacté par la Tyranne d'Honfleur, Kirah du Breuil. La Maréchaussée est en effet en pleine restructuration dans la ville, et Morkar avait soumis sa candidature au Lieutenant Saxon. La Tyranne, soucieuse de voir arriver des gens intègres, choisit de le prendre après lui avoir posé quelques questions. Après son entrée dans la Maréchaussée d'Honfleur la Belle, une poignée de jour plus tard, le Lieutenant Saxon choisit de démissionner, propulsant ainsi son adjoint Morkar au poste de responsable de la police de la ville. Il tiendra ce poste durant trois mois, profitant de ce temps pour chasser les escrocs, esclavagistes et tacher de rendre les rues d'Honfleur plus sûres.
A la même période, Morkar rejoint l'Ost de Normandie où il entre dans la compagnie des Franc Archers. Mais cette participation est de courte durée, car le Connétable de l'époque, Vinkolat, propose alors une réforme de profondeur, créant ainsi la structure qu'on nommera à l'avenir Bande de Normandie. Il rejoint à ce moment la Lance de Kirah, après avoir montré au Connétable de Normandie quelques intentions concernant son avenir, surtout vis à vis de son passé militaire. Cependant, la direction de Kirah ne sera point longue. Jeune retraitée de la mairie, elle désire faire un voyage à travers le Royaume. Sitôt son mandat municipal terminé, elle part sur les routes, laissant ainsi à Morkar la direction de la Lance, qu'il transformera en groupe de techniciens militaires, nommés les Ingénieux Corbeaux.

La Vie Militaire

Dès octobre 1454, l'épidémie de peste à Rouen impose à la Bande l'un de ses premiers défis. Les Lances sont mobilisées pour tenir la ville, resteindre la propagation du fléau et apporter de l'aide aux Rouennais. C'est lors de cette campagne que Morkar gagne ses galons et le respect de ses hommes. Une fois le calme revenu, il est nommé Lieutenant par le Connétable, qui le charge de recruter et de former une Lance pour Rouen, qui doit maintenant disposer de sa propre force militaire de sureté.
Parallelement à cette charge, il continue à tenir la Maréchaussée d'Honfleur. La démission de Napoleon_IV de son poste de maire oblige Morkar à organiser une révolte salutaire qui verra arriver au poste de Tyran Shaka1978. Cependant, Estienne s'oppose assez vite au Tyran, n'étant pas du tout d'accord avec une partie de la politique de gestion. Il se présente finalement et est élu en novembre 1454. Ce même mois, il se présente sur la liste ducale des NU, mais n'est pas élu au Conseil Ducal.

La Vie Ducale

Durant le mois de décembre 1454, Morkar se retrouve, suite à quelques demissions, au Conseil de Normandie. Il y prend le poste de Procureur, qu'il tiendra jusqu'en janvier. Il entre alors, pour quelques mois, dans le circuit politique normand. Au cours du mariage de Kirah avec Caturix, Estienne épousera par erreur la diaconesse Seriella. Même si le mariage sera annulé en avril, c'est durant cette période que Morkar décide d'adopter l'enfant que Seriella a trouver un jour sur la palge d'Honfleur, Gabriel. Il devient intime avec Vinkolat, devenu Connétable de France, et l'accompagne en février dans un voyage. Il obtient du Connétable le fief de Bernouville, qui fait de lui un Seigneur. C'est à ce moment que la crise angevine commence à poindre. Pour tenter d'apaiser les gens d'Anjou, et essayer, vainement, d'éviter la guerre, Vinkolat emmene ses compagnons de voyage vers Angers. Cette guerre se déclenche. Quelques jours plus tard, il doit revenir en Normandie assister la Régence de Kirah, qui remplace Godvador à la tête de la Normandie. Il devient Connétable de Normandie, et veille à approvisionner l'armée royale en matériel et nourriture. La Bande de Normandie est en partie mobilisée et placée sous la direction de l'Etat Major du Roy.
L'élection au titre de Duchesse de Kirah le confirme dans son poste de Conéntable, et en fait le second de la Normandie. Le conflit angevin s'étale et se propage vers la Bretagne. L'armée de Normandie est l'une des premières à mettre le siège devant Fougères, et Morkar s'y présente pour conduire une partie de l'assaut. Blessé à la poitrine, il est capturé et livré à la Duchesse Juallia. Cette dernière lui fait promettre qu'il quitte la terre de Bretagne. Il est reconduit à la frontière par une escorte bretonne. le mois d'avril 1455 se poursuit dans l'organisation et la mise à niveau de la logisitique pour la guerre. A la fin de ce mois, il est distingué une seconde fois, et reçoit de Kirah le fief d'Aubigny.
En mai, Estienne Morkar mène la liste aux Ducales et remporte l'élection, pour devenir ainsi le Duc reconnu de Normandie. Son mandat sera centré sur la mise en place et l'entretien d'une certaine ambiance festive dans son Duché. Quelques joutes seront organisées, qui verront la participation de la Reyne Catherine Victoire ou encore l'arrivée discrète du Roy Levan III, qui revient affirmer son origine normande. En juillet, une canicule s'abat sur la Normandie, obligeant le Conseil à prendre des mesures pour l'eau et les cultures. C'est aussi à cette époque que Morkar rencontre Foliedouce et que se noue leur idylle. Ils se marieront en aout.

Résumé

Estienne Morkar est né le 24 mars 1454 (2006)

Maire d'Honfleur (deux mandats), du 22 novembre 1454 (2006) au 23 janvier 1455 (2007)
Connétable de Normandie
Procureur de Normandie
Onzième Duc de Normandie du 25 mai 1455 (2007) au 25 juillet 1455 (2007)


Actuellement :
Secrétaire d'Etat de Normandie
Pomme d'Or de l'Ordre Normand
Juge-Diseur et Arbitre de Normandie pour la Ligue des Joutes Royales

Couleurs et Blason

Blason

Soirée des 3 ans des RR